Ì Read Ì M, le bord de l'abîme by Bernard MINIER Ä ar1web.co

Ì Read Ì M, le bord de l'abîme by Bernard MINIER Ä Hong Kong Entre Ses Rues Fr N Tiques Et Ses N Ons Insomniaques, La Ville Dresse Ses Gratte Ciel D Immenses Aquariums Technologiques O Se D Cide Le Futur De L Humanit C Est L , Dans L Atmosph Re Poisseuse De L T Tropical, Qu Une Fran Aise, Mo Ra, Int Gre La Firme Ming, Concentr D Intelligence Artificielle Cens Devancer Nos D Sirs Mais Pour La Jeune Femme, L Utopie Vire Au Cauchemar Derri Re Les Murs Du Centre Ultrasecret, Des Employ Es Sont Retrouv Es Mortes, Viol Es, Tortur Es Que Cherche Vraiment L Empire Ming Bienvenue Chez M Au Bord De L Ab Me Excellent polar se lisant d une traite Ceux qui sont pass s par Hong Kong reconnaissent les lieux Intrigue angoissante loisir et d un r alisme toute preuve Assez flippant.
Ca peut tre utile, mais.
Comme livre, une horreur Impossible d aller au del de la page 50.
Bernard Minier se perd dans des propos techniques qui font penser de la masturbation intellectuelleC est confus, c est fumeux, c est pr tentieux.
Ca ne fait plaisir qu lui et encore Apr s Soeurs qui tait top, l c est un vrai flop



Apr s Soeurs , quelle d ception avec ce bouquin a n engage que moi, mais les explications techniques encore et encore m ont gav e jusqu l indigestion Certes, Bernard Minier n est pas le 1er d noncer les dangers de l Intelligence Artificielle, qui, comme le disait Thomas Edison, n est rien compar e la stupidit naturelle Toutefois, il nous entra ne dans une spirale parano de dont il est tr s difficile se s extraire, m me en refermant le livre apr s le point final.
Tout au long de ce roman passionnant, impossible l cher, on avance pas pas avec les protagonistes, persuad s qu ils g rent leur vie, et on n en sortira pas intact tant les probl mes rencontr s par eux sont d actualit Si on a quelques neurones encore en tat de fonctionner, on ne peut que se poser des questions essentielles sur ce que risque d tre notre avenir et surtout celui de nos enfants Il n est de voir que la facilit avec laquelle nous nous vautrons sur les r seaux sociaux, sous couvert d un pseudo anonymat.
Et comment ne pas

Categories paléontologie 0 comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *